Richard Bohringer

Traîne pas trop sous la pluie

Jeudi 17 et vendredi 18 mars 2016 à 20h

Théâtre - À partir de 14 ans
Durée : 1h45
Après-spectacle gourmand

De Bohringer, on connaît le comédien bien sûr, le réalisateur, le poète et le grand bourlingueur. La liste est longue et le talent, immense. Alors quand cet artiste complet nous convie, avec sa voix rauque et son air un peu bourru, à un road-movie au pays de sa mémoire, forcément, la tentation est grande.
Avec pour seul accessoire un pupitre, sous un halo de lumière crue, Richard Bohringer se raconte ; il se livre sans fard, avec délicatesse et humilité. Il dit l’Afrique, l’amitié, les galères, les errances, la vie.
Dans sa bouche, les mots s’entrechoquent au rythme des phrases saccadées, distillant une atmosphère que lui seul sait créer : « Je suis pas un gars de la syntaxe. Je suis de la syncope. Du bouleversement ultime. Je me fous du verbe et de son complément. Faut pas faire le malin avec les mots. Faut les aimer. Ça file du bonheur les mots ».
Du bonheur à entendre ce savant mélange de textes et d’improvisations, à assister à ce moment de grâce auquel nous convie ce grand Monsieur de théâtre.

Auteur : Richard Bohringer - Mise en espace : Richard Bohringer - Régisseur : Carlos Da Silva - Photo affiche : Astrid Bohringer - Crédit photo : Alain Rousseau - Graphisme affiche : Loïc Massicot - Productions : Scena Viva Productions.

« Il y aurait beaucoup à vous dire sur ce moment de grâce virile et fraternelle, ce moment de douceur et de délicatesse … cette plongée dans la langue, la sensibilité et la voix de cet artiste sincère et puissant ». Le Figaro, sept. 2010.