Discours à la nation

Ascanio Celestini et David Murgia

Théâtre - à partir de 15 ans - durée : 1 h 20

Lorsque la situation générale est dramatique, mieux vaut en rire, pour mieux y réfléchir. Voilà qui pourrait résumer le parti pris féroce et salutaire d’Ascanio Celestini dans son Discours à la nation. Depuis plusieurs années, cet auteur italien jongle avec les mots des prolétaires pour leur donner la parole. Dans cette création à quatre mains avec et pour le comédien David Murgia, il renverse pour la première fois son point de vue : ce sont les puissants qui parlent.
Dans des harangues enflammées ou des discours d’un cynisme suffocant, David Murgia donne vie à ces politiciens et ces dirigeants dont le discours, débarrassé de son vernis de respectabilité, se pare d’un grotesque aussi comique qu’effrayant. Solidarité, chômage, marché globalisé : on assiste à un petit cours de géopolitique et d’économie vu par les puissants. C’est percutant et décapant.
Presque seul en scène, simplement accompagné par un guitariste, le prodige du cinéma belge David Murgia porte ce texte avec une aisance incroyable, campant avec aplomb cette succession de personnages sûrs d’eux-mêmes et de leur domination. On rit aux éclats, mais le spectacle met aussi le doigt là où ça fait mal, sur les aberrations de nos sociétés modernes.
Un spectacle engagé et drôle, qui a reçu en 2013 le prix du public du festival off d’Avignon.

Mise en scène : Ascanio Celestini - Avec : David Murgia - Composition et interprétation musicale : Carmelo Prestigiacomo - Adaptation française : Patrick Bebi
Création lumière : Danilo Facco - Scénographie : Chloé Kegelart - Lumières : Manu Savini - Son : Philippe Kariger - Crédits photos : Hélène Legrand ou Antonio Gomez-Garcia
Coproduction : Festival de Liège / Théâtre National de Bruxelles - Avec le soutien de L’ANCRE Charleroi dans le cadre de ‘Nouvelles Vagues’.
Discours à la nation a remporté le prix du public Festival Off/Avignon, Meilleur spectacle de théâtre.

PDF - 821.8 ko
Discours à la nation Presse