THOMAS FERSEN

Festival Les Poly’sons - Montbrison

Jeudi 13 février à 20h

Chanson française - à partir de 11 ans - durée : 1h30

Mais oui Mesdames - Nouvel album sortie octobre 2013

Thomas Fersen sort sa veste à paillettes, ses bottines en anguille de la penderie, son tube de Pento de l’armoire de toilette, son peigne de la poche arrière de son futal rouge et son personnage filiforme de son lit ! Ainsi attifé, chaussé, coiffé, il le promène à travers les chansons de son nouvel album où il est question de ses moeurs, de ses pompes, de ses désirs, de ses talents de physiono-miste, de ses théories de l’amour et du blason familial, entre autres choses. Pour envelopper ses chansons, il fait appel au quartet The Ginger Accident pour des arrangements délibérément rock aux accents délicieusement vintage.
Depuis ses débuts en 1993 - son premier album Le Bal des Oiseaux lui avait valu la Victoire de la musique de la Révélation masculine de l’année - ses talents de fabuliste et de fantaisiste, son sens de la mise en mots lui ont permis de se constituer un public fervent.
De sa voix grave et sourde, élégamment éraillée, il raconte des histoires et crée des univers décalés, où le souci du détail révèle sa passion pour les mots et le langage. Nul doute que ce poète accompli a renouvelé la chanson française, dont il est aujourd’hui l’un des représentants les plus singuliers.


Chant : Thomas Fersen - Distribution en cours
Asterios Production
Photos : Valérie Mathilde
Spectacle accueilli dans le cadre du festival Les Poly’sons, porté par le Théâtre des Pénitents à Montbrison.

Téléchargez ici la revue de presse :

PDF - 1.6 Mo
Revue de presse Thomas Fersen

La presse en parle
« Entre comptine pianistique et pop baroque, Fersen confirme qu’il est bien l’un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus singuliers de la scène française. Et un gentil monstre de scène. »
Le Monde Magazine, 23 avril 2011