Compagnie Sans Lettres

Richard Gratas, Patrick de Oliveira & Maïlys de Oliveira

Après avoir travaillé comme créateur lumière et compositeur sur de nombreux projets, Richard Gratas et Patrick de Oliveira décident de passer à l’écriture et à la mise en scène. Rejoints par Maïlys de Oliveira, ils fondent la compagnie Sans Lettres.
Plutôt que de construire séparément ou de greffer les différents éléments du spectacle, la compagnie fait le choix d’une écriture collective et conçoit ses spectacles comme des univers à part entière. La danse et le théâtre y dialoguent, dans un décor modulé par des projections graphiques ; la musique, dans une approche cinématographique, en accompagne et en souligne la dramaturgie ; la réalité des personnages bascule alors dans une dimension fantastique provoquant l’émergence de questionnements métaphysiques.

Plus d’infos sur la page Facebook de la compagnie.

En 2019-2020

Après l’accueil de la forme courte Le dernier qui s’en souvienne en octobre 2018, la compagnie viendra présenter sa nouvelle création Et le mur fut ma porte le vendredi 11 octobre 2019.

Sur le territoire

  • Des laboratoires de création : en tant que compagnie associée et à l’occasion de la prochaine création, les artistes proposent d’ouvrir les portes de leur univers au public et de partager avec lui leur approche de la création et de l’expérimentation. La compagnie organisera une série d’ateliers autour des quatre disciplines qui fondent sa pratique : danse, vidéo, écriture et musique. Il s’agira d’explorer ces disciplines artistiques à travers une pratique créative, afin de découvrir les différentes étapes du processus de création d’un spectacle vivant. Les ateliers pourront être abordés indépendamment les uns des autres ou comme un parcours. Ils sont accessibles à tous, du débutant au plus chevronné. En savoir plus : Pratique amateur
  • Un travail suivi avec l’atelier danse du lycée François Mauriac : accompagnés de danseurs « complices », les trois artistes de la compagnie interviendront tout au long de l’année auprès des élèves de l’atelier danse du lycée de la commune.