Petits chocs des civilisations

Fellag

Théâtre - humour - à partir de 12 ans - durée : 1 h 30
[valeur sûre]

À l’origine de ces Petits chocs des civilisations, il y a un sondage d’opinion selon lequel le couscous serait devenu le plat préféré des Français. Fellag y voit un aveu détourné d’une affection toute nouvelle des Français pour les Maghrébins. Qu’à cela ne tienne, il enfile un tablier et se met au fourneau pour livrer à nos compatriotes les secrets d’un authentique couscous pour fêter la fraternité retrouvée. Viande, épices, légumes... Peu à peu, les odeurs envahissent le théâtre.
Le couscous devient ici un prétexte pour parler des sujets graves de notre temps, une mise en équation humoristique des grands riens et des petits touts qui sèment la zizanie entre l’Islam et l’Occident, le Sud et le Nord, la France et l’Algérie, selon les propres mots du comédien. Et quoi de mieux que le rire pour déjouer nos peurs et nos préjugés tenaces ? Dans ce one-man-show théâtralisé et très écrit, l’absurde se mêle au burlesque, le politique au poétique et les petites histoires rejoignent la grande.
Peintre sensible de la vie et de la société, né en 1950 dans un village de Kabylie, Fellag manie toujours l’humour avec autant d’élégance et livre sur scène ce qui s’apparente à une vraie déclaration d’amour à ses deux patries, la France et l’Algérie.

Après-spectacle gourmand : plus d’informations ici.

De et par Fellag - Mise en scène : Marianne Épin - Décor : Sophie Jacob - Lumière : Philippe Lacombe - Régie générale et plateau : Frédéric Warnant - Régie lumières, son : Manu Laborde - Crédits photos : tri-angles.com ou Denis Rouvre
Production : Volubile productions - Avec le soutien de la Comédie de Picardie - Diffusion : Arts et Spectacles Production - Créé à la Comédie de Picardie le 5 octobre 2011
Spectacle nommé aux Molières 2014, catégorie Seul(e) en scène.

PDF - 1.1 Mo
Fellag Presse