Quatorze

Comédie documentée relatant les 38 jours qui précédèrent la Première Guerre mondiale

Jeudi 7 et vendredi 8 mars à 20h

Compagnie Cassandre

Théâtre | à partir de 15 ans | 1h40


Sarajevo, 28 juin 1914 : l’assassinat de l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie vient troubler la quiétude de ce début d’été. 38 jours plus tard, l’Europe s’engage presque entièrement dans ce qui deviendra la Première Guerre mondiale – 38 jours décisifs, qui servent de canevas à la comédie finement documentée de la compagnie Cassandre.
Au milieu des commémorations solennelles qui se succèdent en cette période de centenaire, Quatorze détonne par son parti pris audacieux : les protagonistes y arborent les noms de leur nation sur leurs costumes comme une équipe de foot et l’humour saisissant des dialogues met en lumière la dramatique légèreté des décisionnaires… Par son actualité, la scénographie sonne comme un rappel des similitudes entre les logiques diplomatiques d’hier et celles d’aujourd’hui : à quoi bon commémorer si nous n’en sortons pas mieux armés en pensées, pour éviter qu’une tragédie similaire ait à nouveau lieu ?

PDF - 1.7 Mo
Revue de presse Quatorze

Texte : Vincent Fouquet | Conseils scientifiques : Caroline Muller et Anne Verjus | Mise en scène : Sébastien Valignat assisté de Marijke Bedleem | Jeu : Matthieu Grenier, Tommy Luminet ou Jean-Philippe Salério, Guillaume Motte, Charlotte Ramond, Alice Robert et Natalie Royer | Scénographie : Bertrand Nodet | Costumes : Clara Ognibene | Création et régie lumières : Dominique Ryo | Création vidéo : Clément Fessy | Régie vidéo : Xavier Gresse | Création et régie sonore : Josef Bilek | Administration et production : Gwladys Pommier et Sophie Présumey | Photos : Guillaume Ducreux
Production : Compagnie Cassandre | Coproduction : La Passerelle – Scène nationale de Gap, Théâtre Théo Argence – Saint-Priest, Théâtre La Mouche – Saint-Genis-Laval, Théâtre Jean Vilar – Bourgoin-Jallieu et Théâtre du Vellein – Villefontaine
Soutien : Drac et Région Auvergne-Rhône-Alpes, Adami et Spedidam. La compagnie Cassandre et La Passerelle – Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud s’associent jusqu’en 2019. La compagnie Cassandre est en résidence triennale au Théâtre Jean Marais de Saint-Fons

Partagez :

Avant-propos thématique le jeudi 7 à 18h45
Bord-plateau à l’issue de la représentation le jeudi